Installation de votre spa à débordement

Bien choisir la pièce qui va accueillir votre spa

Vérifiez que la pièce est capable de recevoir le spa en termes, de dimension (hauteur, largeur, longueur).

Un technicien doit pouvoir accéder jusqu'à la fosse prévu pour le recevoir

Prévoir une évacuation d’eau au sol pour drainer l’eau qui pourrait être projeté hors du spa

Prévoir un extracteur d’air type VMC pour éviter une trop forte humidité dans la pièce

Au moment de choisir la pièce ou vous allez installer votre spa, il est important de prendre en compte les points suivant :

- La pièce ne doit pas être trop petite. Il est préconisé de choisir une pièce d’une surface représentant au minimum 3 fois celle du spa, afin de maintenir l’espace nécessaire au déplacement des utilisateurs tout autour du bassin

- La dimension de la fosse où le spa va être intégré dépend de l’encombrement de chaque modèle. La méthode de calcul est la suivante :

Dimension A : hauteur de la coque et châssis
Dimension B : prendre les dimensions longueur et largueur du spa et ajouté 10 cm

La dalle qui supporte le spa doit être équipée d’une évacuation reliée au système d’écoulement des eaux usées. Dans le cas ou le système d’évacuation des eaux usées est situé à un niveau supérieur à celui de la dalle, il est impératif de prévoir, au niveau de la dalle une fosse de 50cm x 50 cm x 50 cm où sera installé une pompe à eau équipé d’un capteur de niveau à flotteur, d’un débit minimum de 8m3/h relié au système d’évacuation des eaux usées.

Le spa est un outil de détente et de relaxation où le facteur le plus important est la température de l’eau qui doit être situé entre 35 et 40°C. A cette température l’eau s’évapore rapidement dans la pièce ce qui augmente de manière très significative l’humidité dans l’air. Afin de limiter l’évaporation de l’eau la pièce doit être maintenu à une température comprise entre 24 et 25°c et équipé d’un extracteur d’air.

Le taux d’humidité dans la pièce ne doit pas excéder 60 à 70%. Si le taux d’humidité est supérieur, utilisé un déshumidificateur. Un taux d’humidité limité et constant permet d’éviter les dommages sur la charpente et les murs. Si la pièce est équipée d’une climatisation le déshumidificateur n’est pas nécessaire.

Installer le spa de façon à permettre l'accès aux équipements (pompes, tuyauterie, jets, spot)

Remarque concernant l’installation du spa.

L’espace sous le bassin doit être ventilé.

Il est nécessaire de fournir un accès facile à tous les éléments installés à l'intérieur du bassin, pour facilité l’intervention du technicien en cas de panne. Le passage d’homme peut être placé soit au niveau de la plage du spa (pour les bassins encastrés) ou autour du spa dans le cas ou le spa à débordement est habillé.

Si le local technique est accolé à la pièce ou est installé le spa, préparé une ouverture de 60cm x 60cm dans le mur qui les sépare.

Fondation pour le spa

Spa-jacuzzi.fr propose quatre versions de fondation pour le bassin du spa et la salle des machines.

VERSION I (recommandée)

Bassin construit au niveau du plancher.
Une fosse dans le plancher de la dimension du bassin doit être faite. Une autre pièce, d'une taille appropriée à l’installation du bac tampon et du local technique, doit être créée sous le bassin. Il doit être positionné sur une dalle béton pouvant supporté la charge du bassin plein soit 400kg/m². Du béton B15 peut être utilisé. Toutefois, les fondations doivent être créées sur mesure. Une évacuation d’eau doit être prévue au niveau du plancher et dans le localtechnique en cas de panne. Le local technique doit également être ventilé.

spa fondation

VERSION II

Un bassin placé de 40 à 60 cm au-dessus du niveau du sol
Fosse dans le plancher de la dimension du bassin doit être faite. Le bassin est positionné sur une dalle béton, qui répond aux exigences de résistance de 400kg/m². Le bain est encastré. L'équipement est installé dans une pièce adjacente.
Il cependant peut être situé dans la salle du bassin. Toutefois, dans ce cas, la pièce doit être suffisamment grande pour que l'équipement soit séparé du bassin par un mur. L’espace situé sous le bassin doit être bien ventilée et une ouverture permettant le passage d’un homme doit être créé pour y accéder.
Les dimensions de l’ouverture doivent être d’au moins 60 cm x 60 cm ou d’un diamètre de 60 cm.

spas fondation

Version III

Le bassin placée sur le plancher.
La résistance au poids du sol doit impérative être examiné par un professionnel qui doit garantir la compatibilité de la dalle avec l’installation du bassin, de l’équipement et du bac tampon (minimum 400Kg/m²).
Une évacuation d’eau devra être prévue au niveau de la dalle support du bassin en cas de panne
L'équipement est installé dans une pièce adjacente. La pièce sous le bassin doit être correctement ventilée et une ouverture permettant le passage d’un homme doit être créé pour accéder à l’espace situé sous le bassin.

jacuzzi fondation

VERSION IV

Un bassin intégré au niveau du sol.
Dans ce cas, une fosse en béton doit être créée. Ses dimensions dépendent du type de bassin utilisé. Les exigences de résistance au sol et de la fosse dépendent de chaque cas. Il est nécessaire de prévoir une fosse suffisamment grande pour pouvoir y accueillir le bac tampon. L’espace sous le bassin doit être correctement ventilée. Elle doit également être munie d’une ouverture permettant le passage d’un homme pour accéder sous le bassin. Une évacuation d’eau doit être prévue au niveau du plancher en cas de panne. La salle des machines peut être installée dans la pièce adjacente ou dans la même pièce que le bassin, mais toujours derrière un mur de séparation.
Il n'est pas recommandé d'installer le filtre à sable et l'équipement à un niveau plus élevé que celui du bassin, car dans ce cas il y a un risque de prise d’air dans le réseau de filtration et au niveau des pompes d'hydromassage qui pourra endommager l’équipement.

jacuzzis fondation